J'informatique

J'informe des bonnes pratiques en informatique mais pas que…

A propos

Au travers de ce site je souhaite informer et former les utilisateurs sur les bonnes pratiques en informatique.

Philosophie

Mon but est de vous faire découvrir les meilleurs programmes et applications en logiciel libre dans une ère post-Snowden pour éviter de participer à la surveillance de masse par défaut.

Ma vision de l'informatique

L'informatique, je suis clairement tombé dedans lorsque j'étais petit. J'ai eu mon 1er PC d'occasion à l'âge de 12 ans et j'ai aimé découvrir tout ce que l'on peut faire avec cet outil technologique.

Je vous partage l'avis d'informaticien que je m'en suis forgé au fil des années et de ma passion à force d'y être plongé dedans. 
C'est un outil avec lequel on peut faire beaucoup de choses, automatiser des tâches répétitives, mais qui présente également un grand nombre de défauts et de désavantages. Regarder un écran pendant de nombreuses heures, les ondes wifi qui ont un impact néfaste sur l'organisme sur le long terme, moins de contact avec la nature et moins d'interactions sociales.

J'ai appris au travers de nombreuses heures de lectures et de pratique. Je prend plaisir à aider les autres à avoir une machine propre qui tourne sans virus et sans publicité.
Principalement, je vous recommande les documentaires suivant pour en savoir plus sur la face cachée de la technologie et d'internet :
Richard Stallman et la révolution du logiciel libre
The Pirate Bay - Away from keyboard
The Internet’s Own Boy: The Story of Aaron Swartz
Edward Snowden Citizenfour (2014)


Ma vision du monde des PC :

  • Windows de Microsoft : NON
  • MacOS de Apple : NON
  • Distribution GNU/Linux : OUI

Utilisez des logiciels libres car ils respectent vos libertés. Se servir d'un OS Windows ou MacOS revient à participer à la surveillance de masse par défaut. C'est à dire que Microsoft et Apple ayant le contrôle sur les mises à jour du système peuvent (et font en sorte de) désactiver les options de confidentialité que vous aurez soigneusement configurée. Et même en désactivant toutes les options de traçage, comment pouvez-vous faire confiance au système vu que l'accès au code source n'est pas possible ? Si vous n'êtes pas développeur, le code source étant accessible, cela permet à toute une communauté de développeurs d'y jeter un œil.

Pour ma part, je recommande Kubuntu (pour les débutants) ou KDE Neon (pour les utilisateurs avancés) car graphiquement, le design est très soigné, le fonctionnement ressemble à celui de Windows et le système n'est pas trop gourmand en mémoire.

Malgré l'utilisation d'un système d'exploitation de type GNU/Linux, l'architecture des processeurs des PC (x86) contient de nombreuses failles. Surtout les derniers processeurs Intel qui font tout pour implémenter des portes dérobées dans les processeurs (backdoors). Simplement le fait d'utiliser un BIOS non libre est une boite noire et cela permet un accès à des personnes malintentionnées. C'est surtout utilisé dans des cas de surveillance ciblée.

Pour faire simple, réduire la surface d'attaque est quand même aisé, simplement en abandonnant Windows et MacOS au profit d'une distribution GNU/Linux, vous évitez la surveillance de masse.


Ma vision du monde des smartphones :

Actuellement sur le marché :

  • iPhone de Apple, même jailbreaké : NON
  • Android de Google, même rooté : NON
  • Windows Phone de Microsoft : NON
  • Canonical : dur de mettre la main dessus
  • KDE Plasma mobile : dur de mettre la main dessus
  • Sailfish de Jolla : dur de mettre la main dessus
  • LineageOS rooté sans les applis Google : OUI

De nos jours, tout est fait pour nous inclure dans la surveillance de masse. Il est quasiment impossible d'y échapper, sans être passionné par le domaine.
Pour réduire la surface d'attaque au maximum, je recommande d'utiliser LineageOS sans les applis Google. Certaines applis nécessitent GSF (Google Framework Services), soit il faudra s'en passer, soit faire parti de l'écosystème Google. Et là, la surveillance ciblée entre en compte lorsqu'on utilise une SIM avec le réseau GSM. Avec des SMS spécialement forgés et invisibles à l'utilisateur, on peut accéder aux fichiers du smartphone à distance.

Conclusion : pour ne pas être surveillé du tout, passez à une liseuse de poche hors connexion. Je plaisante bien sûr, vu que les usages ne sont plus les mêmes !