J'informatique

J'informe des bonnes pratiques en informatique mais pas que…

RMLL Strasbourg, mes retours 1/2

Rédigé par J'informatique Aucun commentaire

Pour une fois, j'ai pu assister au Rencontres Mondiales du Logiciel Libre puisque l'événement a eu lieu dans ma région. C'était un peu délicat de devoir jongler avec plusieurs conférences et ateliers tous les uns plus intéressant que les autres, car les créneaux se chevauchaient. Je vous livre ici mes retours et impressions sur plusieurs ateliers.

Dans l'atelier : Initier un réseau d'acteurs/médiateurs du numérique libre pour les associations
Voici la stratégie des GAFAM :

  • Dealer : la 1ère dose est gratuite (comme les licences Microsoft Office offertes aux étudiants)
  • Cheval de Troie : trouver un autre ambassadeur des marchés à conquérir

C’est ce qu’il se passe avec Solidatech (la réserve de ressources numériques pour les associations) était financé par Microsoft et Adobe, en ayant un partenariat exclusif avec TechSoup, l’ONG des GAFAM. Donc d’un côté Solidatech propose des solutions à bas coût pour des licences Windows et Office de Microsoft, et de l’autre côté, cela ne les dérange pas de se retrouver à des réunions avec des militants pour le logiciel libre. Le problème évoqué, c’est qu’il n’y a personne (par manque de moyen) pour leur expliquer les dangers de promouvoir les GAFAM, au lieu de présenter les alternatives en Logiciels Libres.
 
Pourtant les réseaux d’associations faisant la promotion du LL commencent à émerger

Constat : il manque des offres proposant des formations et installations de logiciels libre sur la France. C'est une des stratégies que Framasoft a prévu de mettre en place dans le futur.
 
D’autres listes qui regroupent les logiciels libres. Nous avons cité les ressources suivantes :

 
Dans un autre atelier, nous avons vu comment mettre en place les outils afin que l'utilisateur se les approprie. L'astuce pour changer d’outils dans une association, c’est de ne pas changer tout d’un coup.

  • tester l’alternative en petit groupe à 4-5 personnes
  • former les personnes qui accompagne les associations par la pratique et le dialogue 

WebAssoc le web solidaire et bénévole pour les associations : https://www.webassoc.fr/

Constat : les associations n’ont pas de personnes dédiées aux numériques (référent technique) pour accompagner les bénévoles et salariés comme c’est le cas en entreprise avec les DSI.
 

Pendant les autres conférences, j'ai pu assister à la présentation d'autres outils.

 

Matomo : l'équivalent de Google Analytics
Matomo Tag Manager RMLL 2018 Strasbourg en vidéo :
https://www.youtube.com/watch?v=2F0wMo6ibac


Présentation de l’outil Garradin pour une gestion d'association simple, complète et efficace
https://garradin.eu/


Tracim : une Plateforme Open Source d’échange et de travail en équipe  
https://www.tracim.fr

 

Une bonne surprise pour moi fut la découverte du service :
CryptPad https://cryptpad.fr/

The Zero Knowledge Cloud. C'est à dire que le serveur n'a jamais connaissaince du contenu des fichiers. Les données sont stockés de façon chiffrés côté serveur et sont lisible uniquement côté client. Tout l'applicatif tourne en JS dans le navigateur. L'inconvénient si on perd le mot de passe, on perd tout. Pour invité des amis, on partage le lien. La clé est encodé dans l'URL et déchiffre les données côté client. Si on communique le lien par gmail ou autre, google a uniquement la clé vers le document mais pas le contenu. Cela déporte déjà une partie des données en dehors des GAFAM. Seulement le service est basé sur OnlyOffice dont une majeure partie de la suite office est déjà écrite en JAVASCRIPT. Le service est financé par BPI France jusqu'en mars 2019 et recherche déjà de nouveaux moyens de financement. Vous pouvez faire un don.
 
Ce service propose actuellement un genre de Google Drive collaboratif avec :

  • éditeur de texte
  • éditeur de code
  • présentation
  • sondage
  • Kanban
  • tableau blanc

À rajouter dans ses pratiques collaboratives de toutes urgences !

Sur un stand, j'ai pu discuter avec une personne de l'association LibreOffice France et à ce jour il n'y a que Collabora Online qui fournit une solution payante de LibreOffice en gestion collaborative temps réel. On peut trouver les sources dans un coin du site de LibreOffice pour tout mettre en place sur un serveur dédié, mais c'est quand même Collabora Online qui fournit une solution clé en main basé sur Docker. Collabora fournit un docker de démo sur leur site avec des réglages prédéfini dans une image docker. Ils gardent l'ingénieurie de leur solution dans leur coin.

En conclusion, j'ai pu faire de bonnes rencontres et avoir des échanges enrichissants avec des interlocuteurs qui sont passionnées par leur sujet. J'ai pu faire le plein de stickers et en les coller sur mon PC portable. Je rajouterai mes retours d'un autre atelier dans le prochain article.

Bloquer la publicité sur Android

Rédigé par J'informatique Aucun commentaire

AdAway

Dans cette vidéo je vous montre la première chose que je fais lorsque je viens de réinstaller un smartphone Android compatible LineageOS. J'installe le bloqueur de pub AdAway ! Très efficace car depuis que j'ai un smartphone je n'ai jamais vu de bandeau de publicité intrusif. À vous de faire de même.

Par contre, il faut avoir le root activé sur la ROM. Pour ceux qui n'ont pas la possibilité d'activer le root, je vous propose une autre solution ci-dessous. Si root ne vous dit rien, c'est que vous ne l'avez pas.

Note : AdAway n'est pas disponible sur Google Play car il interfère avec le business model de Google.

 

Blokada : le meilleur bloqueur de pub pour Android après AdAway. Libre et open source. Rapide, puissant, facile à utiliser et qui ne vide pas votre batterie.

Note: Blokada n'est pas disponible sur Google Play car il interfère avec le  business model de Google. Il est présent dans les dépôts F-Droid.

Site officiel : http://blokada.org/

Classé dans : Programme Mots clés : aucun

Découverte de l'application Wire

Rédigé par J'informatique 1 commentaire

Pour éviter de participer à la surveillance de masse, j'ai découvert une nouvelle messagerie instantanée dont le but est de chiffrer toutes les communications de bout en bout. Dans un autre article, il faudrait que je vous explique les différentes méthodes de chiffrement. Pour faire simple, retenez que quand on parle de chiffrement de bout en bout (end-to-end encryption), cela veut dire que les clés de chiffrement sont stockés sur votre ordinateur ou votre smartphone et pas sur un site vous proposant le service.

Exemple : Telegram utilise le chiffrement de bout en bout uniquement dans les "secret chat", le reste des messages perso et groupés sont stockés de manière chiffrée sur les serveur de Telegram dont eux ont les clés pour déchiffrer. Pour mieux comprendre le fonctionnement de Telegram, lisez Le monde selon Telegram.

Wire a été fondé en 2012 par 3 personnes qui ont travaillé auparavant chez Skype et Microsoft. Wire permet aux utilisateurs d'échanger texte, voix, photo, video et messages vocaux. L'application supporte les messages groupés et les communications à plusieurs. Wire utilise le chiffrement de bout en bout pour les appels audio et vidéo et bien sûr pour les messages.
Source Wikipédia Wire Swiss

 

Cela était rarement le cas pour d'autres applications qui proposait soit le chiffrement de bout en bout pour les messages texte mais pas forcément pour les appels.

 

  Wire Facebook Messenger WhatsApp Telegram Threema Signal
Always-on end-to-end encryption            
Always verifiable identity            
Multi-device support for end-to-end encryption           In Beta
End-to-end encrypted group chats            
End-to-end encrypted 1:1 audio and video calls     Voice only     Voice only
End-to-end encrypted group calls            
End-to-end encrypted file transfer            
Open source            
Standalone desktop version            

Les applications iOS, Android, Desktop et web sont open source, le code étant publié sur github, par contre la partie serveur ne l'est pas. On doit leur accorder notre confiance. Pour ma part, je préfère leur faire confiance pour la partie chiffrement et utiliser Wire plutôt que Skype, car avec Skype c'est clair que tout passe par les serveurs de Microsoft et ils ont un accord avec la NSA pour le partage des données. Skype fait partie du programme de surveillance PRISM. Merci Snowden ! Une très bonne nouvelle, l'équipe de Wire a prévu de rendre public le code source de la partie serveur courant 2017.

Conclusion : dans tous le cas, je vous le recommande car l'application ne plante pas en pleine communication, la vidéo fonctionne bien et le son est d'excellente qualité ! Tout est chiffré par défaut et est simple pour un utilisateur ne comprenant pas les mécanismes de chiffrement. Pour les utilisateurs avancés on pourra vérifier les empreintes des instances du programme installé sur ses différents appareils.
Wire : https://wire.com/

YouTube Red est inutile

Rédigé par J'informatique 2 commentaires

En lisant l'annonce du nouveau service sans pub de Google, je me suis dit que c'est inutile de payer et je vais vous expliquer pourquoi.

Voici une courte description de YouTube Red. C'est est un abonnement payant, disponible dans certains pays, qui améliore votre expérience audio et vidéo sur YouTube, YouTube Music, YouTube Gaming et YouTube Kids. Plusieurs fonctionnalités très intéressantes sont disponibles avec votre abonnement YouTube Red :

  1. Vidéos sans annonce
  2. Enregistrement hors connexion
  3. D'autres options, non abordés ici…

Ce que Google vous propose de payer, vous pouvez déjà l'avoir gratuitement pour les deux premiers points. Je vous guide pour que vous puissiez à votre tour en profiter.

1. Bloquer les publicités avec un logiciel antipub

Installer une extension pour bloquer les publicités, les annonces dans youtube et les programmes malveillant de votre navigateur internet (Firefox ou Chrome).

Le meilleur des logiciels antipub actuel est uBlock Origin (prononcé you-block origine) à ne pas confondre avec uBlock tout court qui est une ancienne version. N'utiliser pas AdBlock ni Adblock Plus qui sont dépassés, moins efficace, et consomment plus de mémoire.

Description UBlock Origin sur Wikipédia

uBlock Origin est une extension libre pour les navigateurs web Mozilla Firefox, Google Chrome et Opera chargée de filtrer le contenu des pages web afin d’en bloquer certains éléments, en particulier les bannières de publicité. En plus d’être un logiciel antipub, uBlock bloque également la collecte des données de navigation.

uBlock Origin a reçu des prix de sites web qui traitent de l’informatique et se trouve être faible consommateur de mémoire vive par rapport aux autres extensions aux fonctionnalités similaires. Le but d’uBlock Origin est de donner la possibilité à l’utilisateur de renforcer son choix de filtration du contenu des pages web.

En 2016, uBlock Origin continue à être activement développé et maintenu par le fondateur et développeur principal Raymond Hill.
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/UBlock_Origin

 

2. Télécharger les vidéos Youtube, Vimeo, Dailymotion, etc

 

Enregistrer des vidéos youtube ou des playlist entière dans votre PC est tout simple avec ces programmes. Une fois les vidéos enregistrés vous pourrez les transférer sur vos tablettes et smartphones pour les lire sans connexion.

Youtube-dlG, une interface graphique pour youtube-dl. Voir la capture d'écran plus haut
Vous copier/coller un ou plusieurs lien de Youtube, Vimeo, Dailymotion, etc et le programme se charge du reste. Youtube-dlG

youtube-dl, programme en ligne de commande pour télécharger des vidéos de Vimeo, Youtube, Google+, Arte.tv etc.
youtube-dl

En paramètre vous pouvez mettre le lien de la vidéo, ou le lien de la playlist. Si la playlist contient 50 vidéos, elles seront automatiquement toutes téléchargés d'un coup.

youtube-dl -t "https://www.youtube.com/watch?v=-pKHWBgXx5c"

-t pour avoir le titre dans le nom du fichier.

youtube-dl -t -x "https://www.youtube.com/watch?v=-pKHWBgXx5c"

Ajouter l'option -x pour enregistrer uniquement l'audio.

Comparaison WhatsApp vs Telegram

Rédigé par J'informatique 2 commentaires

Edit : attention le contenu de cet article n'est plus d'actualité. Il y a mieux que Telegram.

Le besoin : une alternative à l'email qui soit asynchrone et respectueux de la vie privée, qui intègre le chiffrement de bout en bout pour que le contenu du message soit lu uniquement par l'expéditeur et le destinataire. Il existe quantité de projet en alpha ou béta pour améliorer l'état de l'internet actuelle avec tous les problèmes de sécurité qui existent avec les emails et https, mais nous en reparlerons.

La raison : les emails passent en clair sur internet et sont interceptés par la NSA. (Même avec le flag STARTTLS pour forcer l'envoi d'emails sécurisés, eh bien les routeurs Cisco peuvent enlever ce flag en temps réel puisqu'il passe en clair sur le réseau.)

La solution : plutôt que d'utiliser facebook messenger ou Whatsapp, voici un comparatif de Telegram par rapport à Whatsapp. Telegram est actuellement la solution la moins pire car pour un libriste, cela reste un service centralisé par Telegram qui ne peut pas être auto-hébergé et où il faut un numéro de mobile pour s'inscrire.

 

  WhatsApp Telegram
Coût Gratuit la première année puis $1 par an (aux États-Unis) Telegram sera toujours gratuit. Pas de pubs. Pas de frais d'inscription.
Inscription Besoin d'une carte SIM dans l'appareil pour l'installation Le code d'inscription sera envoyé au numéro indiqué
Vitesse Parfois certaines lenteurs sur le réseau pour l'envoi de texte et vidéos Envoi rapide des messages
Chiffrement des messages Chiffrement bout en bout obscure dans lequel on ne peut pas faire confiance. Basé sur le protocol TextSecure Chiffrement bout en bout. Oui avec les chats secrets. Tous les détails techniques sont expliqués sur le site.
Group Chat Maximum 100 utilisateurs Maximum 200 utilisateurs
Multi plateforme Android, iOS, Windows Phone et version web Android, iOS, Windows Phone, Mac, Windows, Linux, version web et extensions Chrome et Firefox
Envoi de fichiers Limités à 160MB et ne prend pas en compte les .PDF, .doc et d'autres Limités à 1.5 Go et prend en compte tous types de fichiers
Appel audio Oui Non
Appel vidéo Non Prévu prochainement
Code source Tout le code source est fermé et propriétaire Le code source de la partie clients est ouverts. Le code source de la partie serveur reste fermé. Explication dans la FAQ
Synchronisation Non Synchronisation entre les périphériques
Channels Non Un émetteur pour un nombre illimité de récepteurs. Channel privé ou public
Bots Non Création de robots pour faire des sondages, mettre en place des alarmes ou toutes autres sortes d'informations

Conclusion : D'un point de vue pratique pour quelqu'un qui utiliserait déjà Whatsapp, Telegram est une solution pragmatique très simple à utiliser avec beaucoup d'avantages.
https://telegram.org

Fil RSS des articles de cette catégorie