J'informatique

J'informe des bonnes pratiques en informatique mais pas que…

Découverte de l'application Wire

Rédigé par J'informatique 1 commentaire

Pour éviter de participer à la surveillance de masse, j'ai découvert une nouvelle messagerie instantanée dont le but est de chiffrer toutes les communications de bout en bout. Dans un autre article, il faudrait que je vous explique les différentes méthodes de chiffrement. Pour faire simple, retenez que quand on parle de chiffrement de bout en bout (end-to-end encryption), cela veut dire que les clés de chiffrement sont stockés sur votre ordinateur ou votre smartphone et pas sur un site vous proposant le service.

Exemple : Telegram utilise le chiffrement de bout en bout uniquement dans les "secret chat", le reste des messages perso et groupés sont stockés de manière chiffrée sur les serveur de Telegram dont eux ont les clés pour déchiffrer. Pour mieux comprendre le fonctionnement de Telegram, lisez Le monde selon Telegram.

Wire a été fondé en 2012 par 3 personnes qui ont travaillé auparavant chez Skype et Microsoft. Wire permet aux utilisateurs d'échanger texte, voix, photo, video et messages vocaux. L'application supporte les messages groupés et les communications à plusieurs. Wire utilise le chiffrement de bout en bout pour les appels audio et vidéo et bien sûr pour les messages.
Source Wikipédia Wire Swiss

 

Cela était rarement le cas pour d'autres applications qui proposait soit le chiffrement de bout en bout pour les messages texte mais pas forcément pour les appels.

 

  Wire Facebook Messenger WhatsApp Telegram Threema Signal
Always-on end-to-end encryption            
Always verifiable identity            
Multi-device support for end-to-end encryption           In Beta
End-to-end encrypted group chats            
End-to-end encrypted 1:1 audio and video calls     Voice only     Voice only
End-to-end encrypted group calls            
End-to-end encrypted file transfer            
Open source            
Standalone desktop version            

Les applications iOS, Android, Desktop et web sont open source, le code étant publié sur github, par contre la partie serveur ne l'est pas. On doit leur accorder notre confiance. Pour ma part, je préfère leur faire confiance pour la partie chiffrement et utiliser Wire plutôt que Skype, car avec Skype c'est clair que tout passe par les serveurs de Microsoft et ils ont un accord avec la NSA pour le partage des données. Skype fait partie du programme de surveillance PRISM. Merci Snowden ! Une très bonne nouvelle, l'équipe de Wire a prévu de rendre public le code source de la partie serveur courant 2017.

Conclusion : dans tous le cas, je vous le recommande car l'application ne plante pas en pleine communication, la vidéo fonctionne bien et le son est d'excellente qualité ! Tout est chiffré par défaut et est simple pour un utilisateur ne comprenant pas les mécanismes de chiffrement. Pour les utilisateurs avancés on pourra vérifier les empreintes des instances du programme installé sur ses différents appareils.
Wire : https://wire.com/

1 commentaire

#1  - Juan a dit :

Wire est vraiment excellent. En plus, il est multiplateforme (fonctionne donc aussi bien sous Linux, Mac ou Windows) alors pourquoi se priver ?! ^^

Répondre

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot bdgzc ?

Fil RSS des commentaires de cet article