Eco-WiFi : le routeur WiFi à faible rayonnement est désormais une réalité

Rédigé par J'informatique Aucun commentaire
Classé dans : news Mots clés : WIFI, routeur

Je parlais déjà du danger des ondes Wifi et 5G  sur cette page.

Cet article n'est pas sponsorisé. Je ne touche rien pour en parler. Je vous partage simplement une traduction de l'article car les dangers du WIFI touche à la santé de chaque être humain. À long terme plus on est exposé, plus vite on devient électro-sensible.
Pour mieux comprendre les dangers des radiations WiFi, lisez cet article (en anglais).

Si je vous disais que vous pourriez bénéficier exactement des mêmes performances WiFi que maintenant, mais avec une fraction des expositions aux radiations ?
Que vous pourriez regarder des films, écouter de la musique, connecter plusieurs appareils, tout cela avec une exposition aux radiations WiFi considérablement réduite ?

Le WiFi à faible rayonnement est maintenant une réalité.

Mais à quel point les radiations sont-elles faibles ? Comment cela fonctionne-t-il ? Est-ce vraiment plus sûr ?

Regardons ensemble cette nouvelle technologie pour vous apporter les réponses…

Un pas dans la bonne direction

Permettez-moi de vous dire d'emblée que le moyen le plus sûr de se connecter à internet est une connexion Ethernet câblée. C'est-à-dire pas de WiFi.
Pourquoi ? Parce que les appareils WiFi introduisent des radiofréquences micro-ondes dans votre environnement.

La solution que je vous propose ici vous permet de réduire vos expositions aux radiations d'un facteur 20.

Mais ce n'est encore qu'un pas dans la bonne direction car vous vous exposez encore au WiFi.

Devriez-vous vous préoccuper du WiFi ?

Le fait est qu'il existe aujourd'hui des milliers d'études examinées par des pairs, menées par des scientifiques indépendants du monde entier, qui montrent que les radiations du WiFi sont potentiellement extrêmement nocives.

Pas d'inquiétude. Il s'agit de comprendre les faits et de prendre des mesures pour se protéger.

Pour mieux comprendre les dangers des radiations WiFi, lisez cet article (en anglais).

Quel est le niveau de rayonnement le plus faible ?

L'Eco-WiFi du JRS vous permet de réduire considérablement votre exposition aux radiations WiFi. Vous pouvez :

  • Réduire les radiations WiFi jusqu'à 90% lorsque le routeur est en veille
  • Réduire la puissance de transmission du WiFi jusqu'à 95%
  • Réduire de 100% l'exposition au WiFi grâce à une désactivation programmée du WiFi

Le premier routeur WiFi à faible rayonnement au monde ?

L'homme qui l'a fait s'appelle Jan-Rutger Schrader. C'est un ingénieur en électronique hollandais. Il est également sensible à l'électricité.
Bien qu'inventer ne soit peut-être pas le bon mot car le WiFi à faible rayonnement existe peut-être déjà ?

JRS-Eco WiFi

Il s'agit en fait d'un emballage avec deux composants :

  • Un routeur Asus
  • Logiciel Eco-Wifi du JRS

Ce que Jan-Rutger Schrader a fait, c'est installer son logiciel Eco-Wifi du JRS sur un routeur Asus existant.

Il existe actuellement en 3 versions différentes. Chaque version offre différentes fonctionnalités et différents niveaux de performance. Le test du modèle de milieu de gamme, le JRS Eco-WiFi-03, est visible dans la vidéo ci-dessous pour le voir (et l'entendre) en action :

Comment le faible rayonnement est obtenu ?

Le logiciel Eco-Wifi du JRS permet d'obtenir un faible rayonnement de deux façons :

    il réduit la fréquence des impulsions
    il offre une puissance d'émission, ou une force d'impulsion, plus faible

Laissez-moi vous expliquer.

Le routeur Eco-WiFi a un intervalle d'impulsion réduit de 10 fois. Il émet un signal à 1 Hz. Seulement une fois par seconde.
Le WiFi classique émet des impulsions à 10 Hz, c'est-à-dire 10 fois par seconde. Vous pouvez l'entendre dans la vidéo lorsqu'il compare le routeur Eco-WiFi du JRS avec un routeur normal.

Le modem/routeur normal sonne comme une mitrailleuse - c'est la balise WiFi générée par le modem-routeur.

La deuxième façon d'obtenir un WiFi à faible rayonnement est d'offrir une puissance d'émission plus faible, ou force d'impulsion. Avec une configuration WiFi classique, la puissance d'impulsion est prédéterminée. Le routeur équipé de l'Eco-WiFi du JRS vous permet de régler votre puissance d'émission en fonction de vos besoins.

Comment obtenir une configuration WiFi optimale à faible rayonnement

Trois aspects sont importants pour obtenir une installation optimale à faible rayonnement :

  • La distance par rapport au routeur
  • Puissance d'émission
  • Désactivation programmée

La distance par rapport au routeur est importante, quel que soit l'appareil WiFi auquel vous avez affaire. "La distance est votre ami". En d'autres termes, le fait de mettre quelques mètres supplémentaires entre vous et votre routeur réduira considérablement votre exposition.

La puissance d'émission est l'autre variable importante. Vous pouvez la modifier en allant dans le menu du logiciel Eco-WiFi. La plupart des WiFi classiques ont une puissance d'émission de 42mW.

Le routeur Eco-WiFi de JRS est livré avec une puissance d'émission de 30mW. Mais vous pouvez la réduire jusqu'à 1mW. Si vous êtes préoccupé par les effets néfastes des radiations WiFi sur votre santé, vous pouvez régler la puissance d'émission aussi bas que possible.


La troisième caractéristique importante est la désactivation programmée des transmissions sans fil. Vous pouvez aller dans le menu et prérégler exactement les heures auxquelles vous voulez que le WiFi s'allume et s'éteigne. Si vous vous connectez à l'internet sans fil, je vous recommande de le régler de manière à ce que le signal WiFi s'éteigne la nuit. Tous les soirs.

Puissance de transmission du WiFi - Jusqu'où pouvez-vous descendre ?

Le routeur intégré Eco-WiFi du JRS offre une très bonne flexibilité. Il vous permet de régler la puissance d'impulsion ou de transmettre une puissance comprise entre 1mW et 70 mW.

Essayez de la régler aussi bas que possible. Plus la puissance d'émission est faible, moins vous êtes exposé aux radiations, toutes choses en proportion gardée.

C'est une chose que vous allez vouloir expérimenter car plus la puissance d'émission est faible, moins la portée est grande - plus la distance parcourue par le signal WiFi est courte. En entrant dans le menu (voir la vidéo), vous pouvez expérimenter différents réglages de puissance d'émission.

Commencez à 1mW. Voyez si votre connexion est bonne. Si ce n'est pas le cas, augmentez la puissance à 10mW. Et ainsi de suite. Continuez à régler jusqu'à ce que vous atteigniez le point idéal qui vous donne une connexion fiable avec la puissance d'émission la plus faible.

Est-ce le bon routeur pour vous ?

Si vous pouvez vous connecter par câble réseau, faites-le. C'est beaucoup plus sûr.

Si vous ne pouvez pas le faire, alors il est facile d'équiper votre maison avec ce produit. Apparemment il n'y a rien d'équivalent sur le marché - il vous permet de rendre votre connexion sans fil BEAUCOUP plus sûre.

Les avantages

Ce routeur offre une connectivité WiFi avec moins de rayonnement mais la même performance, c'est le plus grand argument pour acheter cet appareil.

  1. Il est peu coûteux. Vous pouvez acheter la version de base pour 100€.
  2. Il est compatible avec les services Internet DSL et câbles.
  3. Vous pouvez le régler pour qu'il désactive automatiquement le WiFi lorsque vous ne l'utilisez pas.
  4. Vous pouvez désactiver manuellement la fonctionnalité WiFi directement à partir du routeur lui-même en appuyant sur un bouton.

Les inconvénients

Voici les inconvénients :

  1. Vous vous exposez encore aux radiations du WiFi. C'est la plus grande réserve sur l'utilisation de cet appareil - à moins que vous ne l'utilisiez avec un câble réseau*.
  2. Si vous avez déjà un modem/routeur, c'est une dépense supplémentaire.
  3. Vous devez désactiver le WiFi sur votre modem pour pouvoir profiter de cet appareil.

*Il est possible de se connecter à l'internet avec un câble Ethernet (filaire) avec ce routeur et désactiver la fonction WiFi. C'est une autre façon de l'utiliser. Ainsi, 90% du temps, vous serez peut-être sur une connexion câblée, et à l'occasion, peut-être lorsque vous voudrez surfer sur Internet assis dans votre jardin, vous activerez le WiFi.

Résultat

Ce routeur et cette technologie sont une excellente idée.
Vous pouvez l'acheter directement auprès de JRS Electro Health. Ils livrent dans le monde entier. Et il est livré avec une garantie de 2 ans.


Source : https://www.electricsense.com/eco-wifi-low-radiation-router/

De l'argent gratuit avec les banques en ligne

Rédigé par J'informatique Aucun commentaire
Classé dans : news, Services Mots clés : argent

Les banques en ligne et les neobanques cherchent à attirer de nouveaux clients en offrant une prime de parrainage. Qui n'a jamais rêvé de recevoir de l'argent gratuitement ? Il n'est pas nécessaire de changer de banque pour autant, cela permet d'avoir une banque secondaire ou de secours. En prenant connaissance de leur conditions et en les respectant, on peux facilement en bénéficier.

Revolut

C'est une banque mobile qui permet d'éviter les frais de transfert lors de virement bancaire d'euros vers d'autres devises. L'offre de base est gratuite et sans engagement de durée et le compte peut rester à 0€ sans être fermé. On peut l'utiliser juste en cas de besoin lorsqu'on voyages à l'étranger. On peut même choisir à quel taux on souhaite convertir des € en $ par exemple. Un graphique s'affiche avec les variations de la device sur les derniers jours/mois pour qu'on puisse choisir à quel taux on est prêt à échanger notre argent. Automatiquement Revolut fera l'achat au moment ou le marché proposera ce taux.
Vous obtenez un IBAN commençant par UK.
Cela prend en général moins de 10 minutes pour ouvrir un compte.

Ils offrent 15€ pour tout nouveau compte et l'offre s'arrête le  7 mars 2020.

Voici mon lien de parrainage Revolut :
https://revolut.com/referral/jeanksf5!F07121

Je m'en sers de temps à autre depuis plus de deux ans et j'apprécie beaucoup leur service. 


Boursorama

Vous nous recommandez. On vous récompense !
80 € pour vous à chaque filleul devenant client 80 € pour votre filleul dès qu'il ouvre son 1er compte avec une CB.

Les explications pour profiter du parrainage.

Voici mon lien de parrainage Boursorama :
https://bour.so/4j4KltAEEw

Je m'en sers au minimum une fois par mois pour ne pas avoir de frais. 

N26

N26 permet de payer par carte sans frais de change dans toutes les devises, de retirer et faire des virements dans la zone euro. Les comptes courants N26 sont sans conditions de revenus ni de dépôt. Le compte standard N26 Business est sans frais et dédié à vos activités d’auto-entrepreneur. Il offre l'avantages d'un cashback de 0,1 % sur tous vos achats effectués avec la Mastercard.
Il n'y a que le parrain qui reçoit 15€ par filleul inscrit, libre à vous de partager cela ou pas.
Vous obtenez un IBAN commençant par DE.
Cela prend en général moins de 10 minutes pour ouvrir un compte.

Voici mon lien de parrainage Boursorama :
https://n26.com/r/jeane9979

Je m'en sers pour mon compte auto-entrepreneur et je le trouve bien pratique. 

Installation de KDE neon 18.04 LTS guidé

Rédigé par J'informatique 11 commentaires
Classé dans : KDE Mots clés : aucun

Une Installation de KDE neon 18.04 aux petits oignons

Prérequis : être à l’aise avec le terminal ou la console sous GNU/Linux pour taper quelques commandes.

Introduction

Je vous décris ici la méthode pour installer Ubuntu avec l'image disque de KDE neon 18.04 LTS ainsi que les programmes supplémentaires à ajouter à la fin de l'installation. Ainsi vous pourrez vous passer de Windows et commencer à faire vos marques et utiliser Linux pour de bon sur le long terme.

À propos de KDE neon

KDE neon est un ensemble de dépôts via lesquels KDE est distribué. C'est aussi une image disque qui contient une version facile à installer d'Ubuntu avec un minimum d'applications et un bureau KDE Plasma, ainsi qu'un dépôt KDE préconfiguré.

Télécharger la dernière ISO

Rendez-vous sur le site : https://neon.kde.org/

Cliquez sur le bouton : Download KDE neon

Puis sur le bouton : User Edition Live/Install Images

User Edition Live/Install Images

 

Vérification de l’intégrité des données de l’image ISO

Pour vérifier qu'il n'y a pas eu de corruption des données lors du transfert, on vérifie la somme de contrôle (checksum) du fichier.

sha256sum neon-useredition-20181220-0529-amd64.sha256sum

4c3e2cdfd6dffea220e274dc8f334232bba52fa7e58b81a7cc62b455b6505c36 neon-useredition-20181220-0529-amd64.sha256sum

Le résultat doit être le même que celui du fichier du site : neon-useredition-20181220-0529-amd64.sha256sum

 

Vérification de la signature de l’image ISO

L'utilisation d'une image ISO corrompue est à proscrire. Elle peut provoquer des problèmes à l'installation d'Ubuntu ainsi qu'une forte instabilité lors de son utilisation.
Je vous renvoi à la lecture du tutoriel Comment vérifier l'intégrité de son image ISO d'Ubuntu ?

On récupère la clé GPG de signature de l’équipe KDE neon

gpg2 --recv-key '348C 8651 2066 33FD 983A 8FC4 DEAC EA00 075E 1D76'

On vérifie la signature avec la commande

gpg2 --verify neon-useredition-current.iso.sig

gpg: assuming signed data in ‘neon-useredition-20181220-0529-amd64.iso’
gpg: Signature made jeu. 20 déc. 2018 06:52:57 CET
gpg: using RSA key DEACEA00075E1D76
gpg: Good signature from “KDE neon ISO Signing Key neon@kde.org” [unknown]
gpg: WARNING: This key is not certified with a trusted signature!
gpg: There is no indication that the signature belongs to the owner.
Primary key fingerprint: 348C 8651 2066 33FD 983A 8FC4 DEAC EA00 075E 1D76

C’est la ligne en gras qui nous indique que la signature est bonne. Le Warning signifie que vous n’avez pas signé la clé dans votre trousseau GPG. Cela est utile que si vous désirez envoyer un email à KDE neon.

Installer ROSA Image Writer

On utilise le programme ROSA Image Writer pour écrire très rapidement le fichier ISO sur la clé USB et rendre la clé USB bootable.

Installer ROSA Image Writer pour

Boot en live USB

Lorsque vous aurez booté sur cette clé USB, Installez gparted pour préparer le disque dur. On part du principe que vous ne faites pas de dual boot et que vous commencez avec un nouveau disque dur prêt pour l'opération.

Le but est de créer soi-même les bonnes partitions. Si on utilise la configuration par défaut, une seule partition contiendra le système et les données ce qui n’est pas conseillé car en cas de problème il est plus facile de réinstaller rapidement si les données sont stockés sur une autre partition que celle du système.

Dans un terminal :

sudo apt install gparted

Une fois installé, on le lance

sudo gparted

On supprime les partitions, on doit avoir ce résultat.

Puis on clic sur :
Device -> Create Partition Table
Type de partition : gpt => utile en mode UEFI
Type de partition : msdos => utile pour les anciens ordinateurs en mode BIOS sans UEFI ni Secure Boot

Installation guidée en vidéos

La suite en vidéo avec la préparation des partitions puis les étapes de l'installation.

Après l'installation

Après l'installation, parcourez le gestionnaire de logiciels, Discover, et trouvez toutes les applications dont vous avez besoin. Je vous recommande d'installer LibreOffice comme suite bureautique.

 

Commandes pour mettre l'OS à jour

KDE neon intègre un programme nommé : pkcon pour PackageKit Console Interface. Il contient tout ce qu'il faut pour mettre l'OS à jour, ajouter et supprimer des programmes. C'est beaucoup plus pratique et rapide de faire cela en ligne de commande, une fois qu'on a compris ce qu'on fait.
Voici 2 commandes pour mettre l'OS à jour.

pkcon refresh (met à jour la liste des dépôts)
pkcon update (télécharge et installe les nouvelles versions des programmes déjà installé)

Ceci était équivalent dans les anciennes versions d'Ubuntu à :

sudo apt-get update
sudo apt-get upgrade

À savoir que l'on a plus besoin de passer par apt-get comme de nombreux forum l'indique, mais simplement apt. C'est encore une amélioration depuis la version 16.04.

Ajout des programmes en une commande

Voici les programmes que j'installe pour mon usage professionnel et personnel en une ligne de commande :

pkcon install advancecomp diffstat digikam digikam-data filelight knotes kompare konversation konversation-data kruler ksystemlog muon audacity autojump chromium-browser clementine curl filezilla gaupol gimp git gitk glances gparted htop jpegoptim kate kid3 kid3-qt libreoffice mediainfo mediainfo-gui meld mpv mumble ncdu net-tools optipng pdfsam pdfshuffler postfix shutter thunderbird tk zenity zsh apg dolphin-plugins gnome-disk-utility gnome-keyring kgpg kolourpaint4 krename libopusfile0 mysql-workbench okular opus-tools passwordsafe redshift soundkonverter ttf-mscorefonts-installer traceroute yakuake whois

Inspirez-vous de cette ligne et enlevez ce qui ne vous intéresse pas. Ajoutez vos logiciels favoris en les sélectionnant depuis le site de recherche de paquets Ubuntu. Ou bien en ligne de commande avec :

pkcon search monprogramme

 

Ajout de programmes depuis leur site officiel

  • RedShift Ajuste la température de la couleur de l'écran en fonction de l'heure.
    Applet Plasma5 redshift-control à ajouter depuis les widgets.
  • Dukto
  • QOwnNotes
  • KeePassXC
  • Vivaldi
    pkcon install libappindicator3 libnotify-bin libappindicator1
  • rmlint déduplication de fichiers en doublons
  • pdfmm Optimise la taille des PDF
    sudo cp pdfmm /usr/bin/ pour l'installer dans le système
  • KeePassXC
  • Wire Personal

Ajout de programmes de capture vidéos

  • simplescreenrecorder très simple d'utilisation pour capturer tous l'écran ou une partie et avec le son
  • ScreenStudio capture d'écran avec webcam en encart
  • Peek Simple animated GIF screen recorder with an easy to use interface

Pour vous donner un aperçu, voilà à quoi ressemble mon menu d'applications :

ZSH

Pour profiter pleinement de la puissance de la ligne de commande en console je vous conseille d'installer zsh et d'utiliser le fichier de configuration zshrc à mettre dans home en .zshrc

Pour finir remplacer votre shell par défaut en utilisant la commande :

chsh -s /bin/zsh user

Conclusion

Avec cet article, vous n'avez plus d'excuses pour passer à Linux avec un magnifique bureau KDE !

 

Comment choisir une bonne souris vertical ?

Rédigé par J'informatique 1 commentaire
Classé dans : news Mots clés : aucun

Suite à des douleurs consécutives au poignet qui repose sur la souris à longueur de journée, j'ai décidé qu'il était grand temps de passer aux souris verticals. Il y a quelques années c'était assez logique pour moi d'investir dans un clavier Typematrix pour passer à la disposition bépo car j'y voyais clairement l'intérêt. Tandis que pour les souris ce n'est que récemment que cela a fait tilt. Je trouve dommage que si peu de gens en parlent, ça mériterait d'être plus connu !

Pourquoi utiliser une souris verticale par rapport à une souris normale ?

Les souris verticales vous obligent à garder une position de la main plus naturelle qui ne soit pas dommageable pour le poignet.
En utilisant une souris normale, il existe une cassure au niveau du poignet et une flexion au niveau des os de l’avant-bras qui peut entraîner des douleurs à la longue. En inclinant légèrement votre main vers l’intérieur, et en tenant la souris de manière verticale, votre main reste dans l’axe de l’avant-bras et votre poignet n’est plus cassé, la pression est enlevée des os de l’avant-bras.
L’emploi d’une souris verticale vous évite les troubles musculosquelettique.

En lisant Korben, il conseillait d'utiliser la : ZeleSouris Souris Ergonomique Verticale USB. Je l'ai commandé et après un mois d'utilistation, je n'arrive pas à m'y faire, j'ai l'impression de devoir manœuvrer un paquebot. J'ai été très déçu par la prise en main et la précision. C'est assez lourd et laborieux à déplacer pour enchainer des déplacements rapides. En étant passé récement chez un ami, j'ai remarqué que lui aussi à commencé à utiliser une souris vertical d'une autre marque. La comparaison était flagrante, à mon retour j'ai retourné la première souris par Amazon et j'ai pris les deux modèles suivants que je vous recommande après plusieurs jours d'utilisation, je suis plus conquis par la deuxième.

https://amzn.to/2vcL48f

D'abord j'ai essayé celle-ci pendant quelques jours. Mais c'est mon poignet qui reposait trop sur la table. Elle est peut-être adapté pour de grandes mains.

https://amzn.to/2OJ66DA

Cette souris verticale ergonomique est plus courte et plus légère que la première. La prise en main est idéal. Après quelques semaines j'en suis pleinement satisfait.

Et vous quelle souris vous convient le mieux ?
 

RMLL Strasbourg, mes retours 2/2

Rédigé par J'informatique Aucun commentaire
Classé dans : news Mots clés : aucun

Autres conférences

Certaines sont maintenant disponible en ligne : http://www.canalc2.tv/video/15191

Concernant les conférences en général, là où j'ai été un peu déçu c'est que sur une heure de conférence, parfois il y avait trop de temps passé à ré-expliquer des choses de bases qui sont déjà connu par la plupart (exemple, le chiffrement clé publique/clé privée). Je suis conscient que c'est un vrai challenge pour le conférencier de choisir où il place son curseur pour satisfaire tout l'auditoire. De mon point de vue, étant donné que les RMLL cible un public technophile averti, les concept de base devrait être connu ou revu en dehors des conférences.

Atelier SYMPA

J'ai participé à l'atelier SYMPA par Marc Chantreux dont le but était d'imaginer l'évolution de SYMPA et d'échanger des améliorations au niveau fonctionnel. J'ai demandé s'il était possible de choisir un protocole plus récent que le SMTP pour l'envoi des emails. S'en est suivi un mini débat pour expliquer que ce n'était pas le sujet, pour surtout rester concentré sur les points fonctionnels. C'est à dire avoir un moyen plus ergonomique pour par exemple :

  • répondre à un point précis d'un email plutôt que de cliquer sur répondre et d'écrire au-dessus de tout le bloc de texte du correspondant.
  • annoter un email. Aucun programme ne prévoit cela actuellement.

Depuis l'arrivé des forums Discourse, le design des interfaces a beaucoup évolué entre les technophiles passionnés qui utilisent un client lourd bien configuré selon leurs propres soins et les non-informaticients qui écrivent depuis leur navigateur. L'utilisation d'un outil influe sur notre façon de rédiger. Avec Sympa, il voudrait réconcilier ces deux mondes, ceux qui sont sur le web avec les technophiles pour que le format soit le même pour éditer et pour transmettre.

Marc a demandé qui connaissant la netiquette, ceux nés avant les années 90 ont levés la main !
Dans le débat, il a tout de même donné son point de vue intéressant sur certains protocoles :
- SMPT : 40 ans, ça a du véçu, difficile à faire bouger.
- XMPP : 20 ans, le temps que ça prenne et ça n'a toujours pas pris. C'est un flux XML jamais fermé qui est envoyé dans un socket. Une personne qui se connecte dans un pays en développement aura plus de difficulté pour rester en ligne. Et ces pays payent la bande passante.

J'ai demandé s'il connaissait DIME (Dark Internet Mail Environment) une norme mondiale révolutionnaire chiffrée de bout en bout, développé en 2014 par les créateurs de Lavabit. Non, il ne connaissait pas.

Pour conclure, on peut retenir qu'il faut tenir compte des gens "handicapés" (qui n'y connaissent rien) quand à l'usage du numérique. Dans les nouveaux usages à inventer, et il faut à tout pris tenir compte de la facture mondial de l'électricité.

Fil RSS des articles